Pendant la Seconde Guerre mondiale, 140 000  Alsaciens-Mosellans ont été incorporés de force dans l’armée allemande: ce sont les malgré-nous. Oubliés dans le mythe de la France victorieuse, leur histoire n’a pas de place dans la mémoire collective.

Retour
à la liste

Par Yannick Olland

Durée : 20 mn 03 s.
Realaudio, 32.0 kb/s